Maison container, tout savoir sur ce phénomène

Maison container, tout savoir sur ce phénomène

Habiter une maison container est une tendance actuelle, tout comme vivre dans une pop-up en bois ou une yourte. Écologique, facile et rapide à bâtir à un prix plus qu’intéressant, voici les étapes de la construction d’une maison container. Modulaire, pratique et moins chère, la maison container rencontre aujourd’hui un grand succès tant dans le public que chez les spécialistes. Nous allons tenter de répondre aux deux questions suivantes :

  1. Pourquoi un tel engouement ?
  2. Comment construire une maison container ?

La maison container : une alternative mondiale à la crise du logement

Alors qu’à l’origine elles n’étaient que des habitations de fortune en Chine, les résidences en conteneurs sont en train de se faire une place dans les grands projets immobiliers aux quatre coins du monde. De l’Australie en Amérique en passant par l’Europe, les containers sont en passe de devenir une véritable alternative à la maison traditionnelle.

C’est ainsi que des complexes résidentiels érigés en containers ont vu jour aux Pays-Bas, en France et dans d’autres pays comme celui d’Amsterdam qui comporte 1000 logements sur plusieurs niveaux. Jadis devenus encombrants, les containers ont ainsi trouvé une nouvelle vie. Mieux, loger ou travailler dans un conteneur est aujourd’hui très tendance, un phénomène de mode qui attire toujours plus de personnes.

Plusieurs raisons expliquent l’engouement pour ces containers détournés de leur fonction initiale. Il faut dire que l’idée même de vivre à l’intérieur d’un conteneur qui a parcouru les mers paraît à la fois insolite et séduisante. Et de leur côté, les architectes rivalisent d’imagination pour en faire de véritables chez soi avec des designs ultramodernes. Le résultat en est qu’en matière de luxe, une maison conteneur est même parfois mieux lotie qu’un logement traditionnel.

De dimensions standard, les containers sont de deux types : 20 pieds et 40 pieds.

Il est donc facilement transportable, ce qui en fait une maison que l’on peut installer à peu près partout, et déplacer au besoin. Cette mobilité est un atout pour des constructions temporaires sur des terrains prêtés par exemple par la municipalité. De plus, la construction maison avec comme matériau le conteneur peut grandir avec le temps. Il suffit pour cela de lui adjoindre de nouveaux modules pour satisfaire ses besoins en espace.

En outre, la maison container est beaucoup plus facile et rapide à réaliser qu’une maison ordinaire. Vous pouvez ainsi donner un coup d’accélérateur à votre rêve d’habiter dans votre propre container dans un bref délai. Il suffit de vous procurer de containers en fonction de votre bourse puis de les faire assembler rapidement et votre maison container est à portée de main.

Il ne faut pas non plus perdre de vue l’autre avantage de ce type de logement à savoir, la possibilité de déplacer votre maison vers tout autre terrain de votre choix. C’est clair donc qu’elle peut être délocalisée à peu près partout où l’on ressent le besoin d’habiter ou de s’installer en un temps-record pourvu que vous en ayez les autorisations nécessaires.

Par ailleurs, tout projet de construction d’une maison en container s’insère dans une dynamique écologique, celle du recyclage d’au moins un container. Il s’agit là d’une bouée de sauvetage pour de multiples ports et compagnies qui ne savent pas quoi faire de ces caisses métalliques qui ne leur servent plus à rien.

Concernant le design, la maison container vous offre la possibilité d’éclore votre propre imagination artistique afin de réaliser des finitions à votre goût. Ici aussi, le projet de construction métallique vous donne la liberté d’innover selon votre inspiration d’architecte confirmé ou en herbe pour concevoir le décor intérieur et extérieur de ce type de logement pour lequel vous optez.

Quelques précautions pour la construction en conteneur

Si se doter d’une maison en conteneur est facile et rapide en matière d’exécution des travaux techniques en raison de la surabondance de ces éléments, il demeure que pour concrétiser votre projet, il y a lieu de prendre quelques précautions pour éviter certaines déconvenues.

Comme première précaution, assurez-vous que le terrain devant abriter votre maison est disponible pour accueillir les containers. Votre municipalité peut rejeter toute construction maison en boîte métallique pour diverses raisons, surtout si celle-ci vient rompre l’harmonie architecturale du milieu ou si le lieu abrite, par exemple, des sites historiques.

Dans tous les cas, il faudra absolument consulter le plan local d’urbanisation et obtenir le permis de construire avant le démarrage de votre construction. À noter que les exigences du plan local d’urbanisation seront plus souple en province qu’en région parisienne.

Parfois, ce sont les voisins qui vont mal digérer l’idée d’avoir un tel aménagement près de chez eux.

Quel est le prix d’une construction en container ?

Il est généralement admis que la construction d’une maison container est moins onéreuse que celle d’une maison ordinaire. Dans l’absolu, cela est vrai. Cependant, il est important de prendre les meilleures options avant de s’engager si vous tenez à éviter des rallonges budgétaires douloureuses. Plusieurs solutions sont en effet envisageables lorsqu’il s’agit de se doter d’une résidence en conteneur.

  • S’agit-il d’un logement container clés en main fourni par un spécialiste ?
  • Allez-vous plutôt bricoler vous-même sur le container ?
  • Quelle distance le conteneur doit-il parcourir avant d’arriver chez vous ?

Voilà quelques questions essentielles qu’il importe de se poser avant de déterminer votre budget pour l’achat du container. Il est donc important de faire réaliser quelques devis au préalable, que ce soit auprès d’un constructeur spécialisé dans ce type d’aménagement ou auprès des différents corps de métiers qui interviendront dans la mise en oeuvre de votre projet..

Abondants, les containers sont même devenus encombrants dans de nombreux ports et entrepôts, ce qui a l’avantage de rendre leur prix abordable. Parmi ces conteneurs, certains n’ont servi qu’une fois alors que d’autres sont plus ou moins vieux. Il existe également des containers neufs. Quel que soit leur état, on peut acquérir les containers en l’état ou alors reconditionnés. Il est donc évident que le prix d’un container est fonction de son état. S’il est possible de trouver un container usagé à moins de 1000 euros, le prix du container neuf varie autour de 4000 euros.

Mais pour obtenir le prix de revient, il faut ajouter le transport du container qui est facturé au kilomètre.

Les travaux d’isolation du container sont un autre pôle de dépenses indispensables pour le confort thermique de la maison. Certes, une construction en conteneur est généralement très solide et étanche mais elle est vulnérable au froid, d’où l’importance d’envisager des travaux d’isolation du container pour se conformer aux exigences du grenelle de l’environnement et pour contenir les coûts de fonctionnement à un niveau raisonnable.

La construction d’une maison container est l’occasion de prendre des dispositions en vue d’une autonomie en matière d’énergie. Mais il est toujours utile de raccorder son conteneur au réseau public d’électricité et de gaz, ce qui nécessite des coûts certains. Cette nécessité s’impose davantage pour le réseau d’eau public d’eau. Pour cela, les coûts dépendront largement des distances entre la maison container et les sources de raccordement.

Comme il en ressort, d’apparence facile, la réalisation d’une maison conteneur nécessite une évaluation budgétaire très pointue. Lorsque ce travail préalable est bien fait, le prix d’une maison container peut revenir entre 15 et 20% moins cher qu’un autre édifice de même standard.

Comment construire une maison container en 3 étapes ?

Étape 1 : définir son projet de maison container

Quelle maison container ?
Personnalisables et modulables à loisir, les maisons container peuvent être de plain-pied ou à étages, avoir une isolation extérieure ou intérieure, être associées à des matériaux éco-responsables et des dispositifs énergétiques tels que des panneaux solaires, …

Quel container pour votre projet ?
Choisissez un container maritime « de dernier voyage » et assurez-vous que la livraison soit comprise dans le prix. Ces conteneurs maritimes répondent largement aux exigences de construction d’une maison et vous épargneront le prix prohibitif de l’acheminement d’un container neuf.

Quel prix pour une maison container ?
Choisir une maison container, c’est économiser 50 à 75 % du prix de la construction d’une maison classique coûtant 1500 € / m² réalisée par un entrepreneur. Auto-construite, le prix d’une maison container est de 400 € / m² prête à aménager et 700 € / m² bâtie par un professionnel.

Quel format de container choisir ?
Trois formats de containers permettent de varier les volumes : small (2,40 x 6 m), medium (2,40 x 12 m) ou large (2,70 x 12 m). Relativement étroits, les conteneurs conduisent à anticiper l’aménagement intérieur de votre future maison.

Étape 2 :  les démarches administratives à effectuer pour votre construction

Avant de construire votre maison, vérifiez la conformité de votre projet avec le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Ces règles architecturales communales doivent absolument être respectées sous peine de démolition de votre maison container. Une fois votre permis de construire obtenu pour votre maison container, déclarez vos travaux en mairie avant de construire.

Étape 3 : les aspects pratiques

Les fondations sont-elles nécessaires ?

Selon les dimensions et le poids de votre maison container, vous devrez ancrer profondément les conteneurs dans votre terrain, surtout sur sol humide. Consultez un professionnel pour choisir entre une semelle en béton, des fondations à plots ou à radiers. Privilégiez donc un terrain plat pour réduire le temps et le coût consacrés au terrassement.

Une construction rapide et efficace

Pour une construction rapide de votre maison container, optez pour un terrain facilement accessible par les engins de chantier. Le temps de construction d’une maison container est réduit de 70 % par rapport à une maison classique de taille similaire. Une fois le(s) conteneur(s) posé(s), le gros œuvre de votre maison container est terminé.

Isolation et habillage extérieur des conteneurs

Étanche à l’air et à l’eau, un conteneur est composé d’acier recouvert de peinture limitant la rouille. L’inertie thermique du container ne l’empêche pourtant pas de conduire le froid et la chaleur. Il est recommandé d’ajouter une couche d’isolant thermique, même fine, à votre maison container. La faible conductivité thermique du bois, de la paille ou de la laine de roche permet d’assurer une isolation optimale du container.

Pour s’intégrer dans son environnement et améliorer l’esthétique de votre maison container, le conteneur peut être recouvert extérieurement de bardage, de bois, de tôle, de PVC, de panneaux métalliques, …

Il n’y a plus qu’à vous raccorder aux réseaux, à créer portes, fenêtres et ventilation dans vos conteneurs et vous voilà prêt à emménager dans votre maison container.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *