Zéro déchet : donner une seconde vie à son matériel de jardinage

Zéro déchet : donner une seconde vie à son matériel de jardinage

Vous avez probablement dans votre garage du matériel de jardinage qui ne fonctionne plus ou qui est en train de rendre l’âme : tondeuse, débroussailleuse, tronçonneuse, motoculteur, nettoyeur haute-pression, etc. Avant de tout amener à la déchetterie, il est peut-être encore possible de réparer votre bonne vieille tondeuse et d’économiser quelques centaines d’euros sur l’achat de nouveau matériel. Vous n’y connaissez rien en bricolage ? Il existe pourtant des solutions.

Tendance anti-gaspillage : réparer plutôt que de racheter

Il suffit parfois simplement de changer une petite pièce pour réparer un outil en quelques tours de visseuse…. Et la satisfaction d’avoir réussi à réparer sa tondeuse n’a pas de prix. Et il est finalement assez facile de trouver des pièces détachées pour réparer votre tondeuse ou votre matériel de jardinage.

Les pouvoirs publics ont enfin compris qu’il faut favoriser l’économie circulaire et sortir du cercle vicieux acheter, jeter, acheter, jeter… Mais la première chose à faire est d’acquérir du matériel robuste puis de favoriser les marques qui fournissent des pièces détachées.

Comment réparer sa tondeuse quand on y connaît rien ?

À l’époque d’Internet, faire des chose dont on ignore tout de A à Z est devenu faisable : il suffit de chercher des astuces sur des sites spécialisés ou de trouver les bons tutoriels. Il sera beaucoup plus simple de trouver un plan éclaté ou un mode d’emploi sur du matériel réputé que sur du matériel qui n’a pas fait ses preuves. Les différents forums de bricolage vous aideront à faire un bon diagnostique, pour savoir quelle pièce est défaillante.

Vous coincez ? Peut-être avez vous dans votre voisinage un passionné de bricolage qui ferait des miracles sur votre outillage en échange de quelques apéros, de convivialité, de services ou juste pour le plaisir : c’est l’occasion de rencontrer vos voisins.

Mais attention, commencer à réparer ses outils de jardinage, c’est un premier pas vers la fière réparatrice : jusqu’où irez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *