Comment se débarrasser des punaises de lit

Comment se débarrasser des punaises de lit

La punaise de lit est un des pires compagnons pour toutes les personnes voulant dormir paisiblement. Se débarrasser de cet insecte est possible grâce à des solutions simples telles que la vapeur.

Comment les punaises de lit arrivent-elles chez vous ?

Les punaises de lit sont connues depuis des siècles. Elles ont quasiment disparu dans les années 1960 avant de faire leur réapparition vers l’an 2000. Pour certains, ce retour serait dû à un usage désordonné d’insecticides ayant rendu ces insectes plus résistants. Pour d’autres, ce sont les voyages qui ont facilité la dissémination des punaises grâce aux valises. Actuellement, aucun consensus n’existe pour expliquer la réapparition de cette espèce.

Quels symptômes scruter pour savoir si votre lit contient des punaises ?

Les punaises de lit à Paris peuvent être un vrai fléau qui vous réveillera avec des démangeaisons. Ces dernières sont un des symptômes de la présence de ces insectes. Si vous apercevez aussi des traces semblables à celles provenant de l’encre d’un stylo agité, alors vous pouvez raisonnablement penser que votre domicile a été infecté. Les traces précédemment décrites sont celles des punaises que vous avez écrasées en dormant. Les punaises de lit sont visibles à l’œil nu.

Comment s’en débarrasser ?

Si pendant des travaux d’aménagement, vous suspectez la présence de punaises de lit, faites appel à des experts. Ils utiliseront souvent des chiens pour identifier non seulement les lieux de nichage de ces parasites et de leurs larves.

Avant l’arrivée du professionnel, vous pouvez aspirer les punaises mortes sur votre lit. Mettez un bas dans le tuyau d’un aspirateur et faites-le fonctionner. Puis retirez le bas et jetez-le après l’avoir noué.

Ces nuisibles peuvent être tués grâce à un nettoyeur à vapeur. Après les actions de destruction, pulvérisez de la terre de Diatomée qui est un insecticide naturel. Mettez-en sous les lattes de votre lit, entre les lames des parquets, dans tous les recoins obscurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *