Comment installer un poêle à bois ?

Vous avez besoin de chauffer une pièce de vie sans pour autant saler la facture d’électricité ? La poêle à bois procure un confort d’utilisation indéniable avec un combustible peu coûteux. L’installation de cet équipement de chauffage est très simple et ne nécessite pas forcément de gros travaux.

Demander les autorisations nécessaires

Avant même d’acheter votre poêle, il est impératif de prévenir l’administration locale ainsi que la copropriété afin de savoir si votre projet est conforme aux règlementations en vigueur. Les lois sur l’usage des poêle à bois varient d’une commune à l’autre donc il est important de s’en assurer. En outre, cette demande vous permet également de découvrir les règles d’installation de la poêle et les normes de sécurité requis. Certaines administrations exigent l’inspection des travaux afin de valider l’installation.

Choisir l’emplacement

Le poêle à bois est un appareil de chauffage imposant et lourd. Il pèse en moyenne 250 kg et peut être encombrant. Heureusement, il existe maintenant sur le marché, des versions plus compactes qui s’adaptent parfaitement aux petits espaces. Il faut néanmoins prendre en compte les dégagements nécessaires pour installer la cheminée. Il s’agit donc de respecter une distance de sécurité entre le poêle et les murs. Pour bénéficier de la radiation de la chaleur, il est préférable de l’entreposer dans une pièce correctement isolée, soit à l’étage d’une maison, soit dans une cave. Certains poêles à bois sont maintenant dotés d’un design esthétique révolutionnaire permettant de les exposer à le tous, dans des pièces de vie comme le séjour.

Préparer l’environnement des travaux.

Une fois que vous aurez choisi la poêle adaptée à vos besoins, vous devez commencer par poser une couche de protection sur le sol et des boucliers thermiques sur les murs par mesure de sécurité. Ces matériaux sont vendus dans le commerce par plaque ou par mètre. Ils sont censés isoler tous les matériaux inflammables, des étincelles et des braises. L’épaisseur de la couche de protection varie d’une ville à l’autre.

Mettre en place la poêle

Marquez l’emplacement exact de la poêle. Prenez les précautions nécessaires pour transporter le poêle à son emplacement. Cet appareil fabriqué dans le métal peut en effet, être très lourd. L’usage d’un diable ou d’un chariot élévateur est vivement recommandé afin de le placer correctement. Faites vous aider par un ami pour vous guider dans la manoeuvre.

Installer le conduit d’évacuation

L’installation du conduit de cheminée requiert souvent l’intervention d’un professionnel. Il doit en effet, être connecté correctement à la poêle afin d’évacuer efficacement la fumée à l’extérieur. Les diverses particules qui pourraient être diffusées à l’intérieur sont toxiques et peuvent être dangereux pour la santé. Le poêle peut être raccordé à une cheminée déjà existante. Il faudra cependant, penser à réhabiliter la cheminée, la modifier voire même la démolir en cas de besoins.

S’il s’agit d’une nouvelle installation, il faudra faire appel à un professionnel pour créer une arrivée d’air frais ainsi qu’un conduit d’évacuation avant d’installer le tubage. Il faut compter environ 1 journée pour l’ensemble de ces travaux et 2 jours supplémentaires si le conduit doit être crée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *