Le bio s'étend à tous les domaines de la maison

Le bio s'étend à tous les domaines de la maison

Indéniablement, le bio est l’un des phénomènes de mode du moment. Il a envahi nos foyers en très grande partie sur le sujet de l’alimentation, poussé par une partie de la société qui aspire à mieux se nourrir, pour des cultures plus respectueuses des sols et de l’environnement. Ainsi, la part de marché du bio dans l’alimentation ne cesse d’augmenter, à tel point qu’un nombre croissant de producteurs se convertit. Dans le sillage de ce succès, d’autres secteurs économiques que l’alimentation tentent de se lancer dans le bio, entrevoyant le potentiel d’une telle mode. C’est notamment le cas dans deux secteurs de la maison que nous allons évoquer.

Le linge de maison bio, une nouvelle tendance parmi nos foyers

Si vous faites chez vous des chambres d’hôtes ou de la location saisonnière de type airbnb, sachez-le : le détail tendance actuel qui fait la différence est de proposer du linge de maison bio. Ainsi, quoi de plus vendeur qu’une literie qui intègre une couette en laine bio et lin naturel, un oreiller et des draps en coton bio ? En effet, cela peut représenter un bel argument de vente, qui peut se valoriser sous forme d’une conscience avérée au niveau de la préservation de l’environnement et en faveur d’une production responsable.

Les vêtements bio commencent à garnir nos armoires

Autre secteur qui est depuis peu pointé du doigt par les militants de la cause environnementale, l’industrie textile connaît actuellement un début de réforme quant à ses modes de production et de commercialisation. En effet, de plus en plus d’articles estampillés bio font leur apparition dans les rayons, issus de matières produites de manière biologique, que ce soit de la laine, du coton ou encore du lin. De manière complémentaire, le secteur de l’achat de vêtements de seconde main connaît lui aussi une croissance intéressante, du fait des messages qui invitent à ne plus acheter neuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *