Comment choisir son matelas ?

Comment choisir son matelas ?

En moyenne, nous passions un tiers de notre vie à dormir. Alors que nous passons entre 7 et 8 heures par jour à dormir du sommeil du juste, il devient essentiel d’investir dans une bonne literie. Le choix du matelas est donc important pour préserver son capital santé. En effet, le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme tout entier, pour mieux vivre tout simplement. Mais voilà, s’il est reconnu que le matelas doit être changé tous les 8 à 10 ans, comment faire le bon choix ? Gros plan.

Le type de matelas

Il existe aujourd’hui trois types de matelas : les matelas en latex, les matelas à ressorts et les matelas en mousse. 

Le matelas en latex est composé d’une suspension en latex. Les fabricants de matelas en latex naturel utilisent alors comme matière première la naturelle la sève d’un arbre. Avec une densité d’au moins 75 kg/m3 et une épaisseur de plus de 18 centimètres, le matelas en latex présente de nombreux avantages. Le latex procure en effet un confort incomparable. Ce dernier épouse les formes du corps ce qui permet un maintien optimum des différents points de pression (tête, épaule, dos, cuisse, pied). En marge, le matelas en latex est aéré et ventilé naturellement, ce qui permet de réguler à la fois l’humidité et la chaleur. En parallèle, ce dernier conserve ses qualités pendant longtemps et est hypoallergénique, antibactériens et antiacariens. Bref, il assure une qualité de sommeil sans nulle autre pareille. Les personnes souffrant de mal de dos apprécieront les modèles de matelas qui proposent les 7 zones de confort. 

Le matelas à ressorts est constitué comme son nom l’indique de ressorts. Plus le nombre de ressorts sera important, plus le soutien le sera aussi et par voie de conséquence, plus le sommeil sera de qualité. Il existe des ressorts biconiques, des ressorts multispires ou encore des ressorts ensachés qui sont les meilleurs. Si ce type de matelas est respirant, confortable, résistant et propose une indépendance de couchage, son prix n’en reste pas moins élevé si l’on souhaite un couchage de grande qualité. 

Le matelas en mousse est constitué d’une matière alvéolaire synthétique. Contrairement au matelas en latex naturel, ce dernier est synthétique. Et dépendamment du type de mousse utilisé (mousse de polyéther, mousse de polyuréthane haute résilience ou mousse à mémoire de forme ou viscoélastique) le soutien sera différent. Si ce matelas est confortable, léger, résistant, il n’est pas adapté à celles et à ceux qui transpirent. Et pour cause, ce type de matelas ne présente pas d’aération naturelle. En outre, dépendamment de la densité, des douleurs dorsales peuvent apparaître. Ce matelas n’est également pas préconisé pour un couchage double. En effet, les mouvements du partenaire sont fortement ressentis : l’indépendance de couchage reste faible.

La fermeté et la taille du matelas

Souple, ferme et très ferme, il existe trois types de fermeté du matelas. Cette dernière se choisit en fonction de sa morphologie, de sa taille et de son poids donc. Plus le dormeur est grand et corpulent plus il est important que le matelas soit ferme. Plus le dormeur est léger comme c’est le cas d’un enfant, plus le soutien doit être souple. 

Concernant la taille, les dimensions dépendent là encore de celles du dormeur. Plus ce dernier sera grand, plus le matelas le sera aussi. Parce que nous bougeons entre 30 et 40 fois chaque nuit, mieux vaut que le matelas en latex soit 20 centimètres plus long que la taille. Et en général, il doit être de 90 centimètres de large par dormeur. En moyenne, pour deux, les dimensions du matelas sont de 160 sur 200 centimètres. 

Les finitions du matelas

Autre point important pour assurer le confort du sommeil, le garnissage. Plus le matelas sera doux, moelleux, plus il sera confortable. Le garnissage peut être en laine, en coton, en mousse, en latex, en bambou ou encore en polyester notamment. Le tout est d’opter là encore pour une matière naturelle comme le matelas en latex. Pour finir plus le garnissage est important, plus le matelas sera épais et plus il sera de qualité et confortable. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *