Trucs et astuces pour déménager pas cher quand on est étudiant

Trucs et astuces pour déménager pas cher quand on est étudiant

Ça y est, vous avez enfin dégoté le stage de vos rêves à Paris ! Une fois l’excitation passée, il vous faut désormais commencer vos recherches d’appartement dans la capitale. Le tout avec un budget plus que limité… C’est sans compter sur nos astuces pour déménager pas cher, que nous vous révélons dans cet article.

La colocation pour payer moins cher

Vous vous apprêtez enfin à quitter le cocon familial, prêt à vivre l’aventure dans la capitale ! Lors de vos recherches de logement, vous vous rendez cependant compte que les prix à Paris sont exorbitants et qu’il n’est pas toujours évident pour un étudiant d’y vivre correctement. Sachez dans un premier temps que privilégier la colocation pourrait bien vous permettre de réaliser des économies. En effet, le prix moyen pour louer un studio à Paris est estimé à 800 euros environ, alors que partager un appartement vous revient à 500 euros par mois en moyenne. Une différence de 300 euros, donc, qui peut changer la donne… C’est également le cas en province, bien que la différence n’y soit pas aussi conséquente. 

Il est donc conseillé de chercher une colocation plutôt qu’un studio seul pour payer moins cher tous les mois. Si vous n’avez pas d’amis avec qui vous pourriez cohabiter, de nombreux sites en ligne permettent de trouver la colocation de vos rêves et d’échanger avec vos futurs colocataires.

Des déménageurs et des transporteurs à bas prix

Il existe des solutions peu coûteuses pour déménager lorsqu’on est étudiant. Cocolis vous permet ainsi d’envoyer un colis et de trouver un déménageur au meilleur prix. Pour cela, rien de plus simple : il suffit de déposer une annonce en renseignant le volume estimé ainsi que toutes les caractéristiques des objets à transporter. Vous recevrez ensuite des devis de déménagement que vous pourrez comparer et valider en ligne. En quelques clics, vous déléguez donc la tâche à des professionnels, pour un petit prix.
Bon à savoir pour combler vos revenus étudiants, si vous disposez d’un véhicule vous pouvez également trouver des colis à prendre sur votre trajet, par exemple pour les weekends où vous quittez votre logement étudiant pour rentrer dans votre famille. 

De l’organisation pour faire des économies

Une fois la perle rare dénichée, vous devrez organiser votre déménagement. Là encore, cela peut représenter un poste de dépense important pour un budget étudiant. La clé réside dans l’organisation et l’anticipation. En effet, s’y prendre à la dernière minute pourrait bien vous ajouter des frais supplémentaires. Si vous vous y prenez quelques mois à l’avance, vous pourrez comparer les prix et fixer une date en conséquence. Par exemple, déménager en basse saison, à savoir en automne-hiver hors des vacances scolaires et pendant la semaine, vous revient moins cher. Veillez par ailleurs à limiter le volume à déménager. Faites le tri parmi vos affaires et ne prenez que ce qui est réellement essentiel. Dans un petit studio ou une colocation, vous n’aurez de toute manière que peu d’espace pour tout disposer.

Des aides de l’État

De nombreuses aides financières sont proposées aux étudiants pour les aider à déménager et payer leur logement. La CAF vous verse ainsi des APL pour financer une partie de votre loyer. Pour connaître le montant auquel vous pouvez prétendre, rendez-vous sur le site et rentrez les informations concernant vos revenus (ou ceux de vos parents si vous êtes rattaché à leur foyer fiscal). Cette aide est versée chaque mois et recalculée régulièrement. Si vous êtes en contrat de professionnalisation, vous pourrez également bénéficier de l’aide Mobili-Jeune, destinée aux étudiants alternants de moins de 30 ans. Cette aide, à hauteur de 100€ par mois, est également conditionnée par vos revenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *